Et la vie reprend son souffle,

Loin de toutes les considérations sur les masques et les interdits, les peurs et les menaces,

le souffle de la vie s'insinue dans toutes nos aspirations, toutes nos inspirations, tous nos rires.

Malgré les contraintes et les ruses, les cache-cache des sourires et des mots, le souffle sans répit se réinstalle dans nos vies, différemment, comme si on en avait compris le sens.

On nous prive du souffle, on le masque, on l'étouffe et on s'aperçoit comme on en a besoin, alors par le renouveau du bien être, on redécouvre l'envie de respirer la nature, d'apprécier ses saveurs, d'être en harmonie avec le vent, de vibrer avec ses notes transportées par le courant d'une brise insolente, on redécouvre l'envie d'être envie,

de croquer à pleine dents, de chanter à cappela, d'arrondir les lèvres de surprise, d'échanger avec nos voisins, de revivre après ce confinement imposé...aux gens sains.

On avait confiné les villages de la Peste, isolé le BK ds les sanatoriums,

et là des drônes nous intimaient, asymptomatiques et sains, ou pas, de rentrer cz nous, de ne plus respirer dans le vent,

d'être clusterisés ds des espaces clos, et sans masque ... quel paradoxe!

Alors, bas les masques, restons sereins, à distance raisonnable et profitons de cette nature dépolluée que nous a offert ce printemps aéré et cet été lumineux, profitons de toutes les couleurs et les senteurs de l'automne, avant qu'un nouveau virus ne viennent leur permettre de nous emprisonner.

Au fait, pour info : dans un mètre cube d'air, on trouve entre 1,7 et 40 millions de virus !

Pour les bactéries, la fourchette est plus basse : entre 860 000 et 11 millions d'individus par mètre cube.

Et ce depuis tout temps.

Alors reprenez votre souffle.

  • Facebook - Black Circle
  • Noir Icône Instagram

© 2020 Hypnose Camélia