Il est Grand Temps de SOURIRE

L'été est encore là et dans notre région il a été pluvieux (donc heureux) et laisse les prémices de ce que l'on appelle une arrière saison exceptionnellement douce et généreuse.

Septembre pour se retrouver, loin des guérillas des pro et anti, dehors pour les plus vaccinés, sur Netflix ou Prime pour les plus resistants, mais qu'importe si c'est loin des informations télévisuelles anxiogènes et néfastes.

Ce matin , Messi a accaparé 6 min de tele pour son eventuelle admission au PSG, les incendies qui ravagent la planète ... 20 s....le,prêtre assassiné à peine plus, mais le covid... par tous les bouts, il est là tout le temps, le premier jour du pass, les nombres de gens hospitalisés, en réa ou ailleurs, d'ailleurs on ne sait plus ce que l'on compte... Et com je fais des rapatriements sanitaires du maghreb ou d'ailleurs, la ou ils n'ont pas de respirateurs surtt...et que l'on en ramène bien 5-7 C+/semaine et que je ne dois pas être dans la seule assistance de France, les rapatriés de l'étranger... ils comptent ds le pourcentage?

Ce pourcentage qui permet de déclencher un plan blanc et hautes alpes, alors qu'il n'y ni covid, ni surcharge hospitalière... mais qui autorise la dir de l'ARS de partir en vacances, si, si, en empêchant les infirmières et autres personnels de démissionner (et oui c ça le plan blanc) et dc les contraigant à se vacciner ou à travailler sans être payées.

Alors, changeons, notre façon de vivre, à notre niveau.

Apprenons à modifier nos comportements pour que tous les jours on est envie de sourire et d'être fiers de nous, au delà de tous ces faux semblants politicien,s et transformons, à notre rythme, leurs viles objectifs en nos projets plus écologiques et éthiques. Que l'on puisse en sourire longtemps.