L'ETE se décline enfin avec Liberté

Il en aura fallu des souffrances et des contraintes pour en arriver là...

Retrouver un semblant de liberté et d'éloignement des peurs orchestrées par des injonctions ressassées par les media comme des vérités universelles.

Alors, profitons-en, faisons la paix avec tous,

ceux qui ont eu plus peur que nous,

ceux qui se sont laissés convaincre,

ceux qui ont perdu leur éthique, leur raisonnement devant ces leurres d'urgence,

ceux qui ne pardonneront pas d'avoir perdu leurs familles sans pouvoir les accompagner,

ceux qui les ont arrêter en terrasse,

ceux qui les ont éconduits au restaurant,

ceux qui y croient encore,

ceux qui ,comme Defraissy, abandonnent le combat après avoir fustigé, harangué, vilipendé...

les repentis,

ceux qui ont trouvé ce temps triste et cruel,

et honorons dans un silence respectueux ,ceux qui sont morts de cette absurdité.